Chargement...

Vous êtes envoyé en mission en Italie par votre société, à l’invitation d’un partenaire commercial ou industriel, et vous ne séjournerez pas plus de 90 jours.

Si vous êtes :

Salarié(e)

Commerçant

Profession libérale


 

Document Description

Salarié(e)

Formulaire court séjour pour la demande de visa d’entrée originale, rempli et signé

Télécharger le formulaire en version italienne ou française

Copie de l’inscription au registre de commerce

(Non requis si société italienne avec filiale en Algérie)

Traduction de l’inscription au registre de commerce en français

-En langue française ou bien anglaise

Invitation Commerciale conforme à la règlementation en vigueur

  • Lettre d’invitation de l’entreprise italienne (mentionnant le nom de l’invité, le prénom de l’invité, la période, la finalité du séjour en Italie, l’adresse pendant le séjour en Italie, l’éventuelle prise en charge des frais de voyage et de séjour et la responsabilité de l’invitant à l’égard du respect de l’article 12 de la loi sur l’immigration)
  • Photocopie de la pièce d’identité de l’invitant

contrats, factures, preuves d’importation, etc.

(Les factures pro-forma ne sont pas acceptées)

Uniquement pour les demandeurs ayant préalablement obtenu un visa d’affaire de la part de l’Ambassade d’Italie.

 

 N.B. Les factures pro-forma ne sont pas acceptées

Attestation de travail ou contrat de travail récent (photocopie) (mentionnant le nom, adresse, numéro de téléphone et fax de l’employeur).

Dans le cas échéant, un document officiel établie par l’employeur ou figure toutes les coordonnées (le nom, adresse, numéro de téléphone et fax de l’employeur).

Attestation d’affiliation à la CNAS

photocopie

Photocopie du Certificat d’activité - Formulaire C20

Rélatif à l’année en cours (ou bien année précedente si la demande est déposée en début d’année). Ce meme Certificat devra obligatoirement mentionner le bilan ainsi que le chiffre d’affaires de la Societé

Trois derniers bulletins de salaire

photocopie

Ordre de mission

photocopie

Billet aller-retour ou réservation du billet

-

Assurance (photocopie) d’une garantie minimum de 30 000 €

Elle doit couvrir les dépenses médicales et hospitalières durant la période du séjour en Italie, y compris l’aide sociale résultant de soins qui pourraient être engagés durant le premier séjour en Italie et/ou dans l’espace Schengen ainsi que les éventuels frais de rapatriement. Elle devra mentionner l’Italie, Schengen ou l’Europe comme zone de couverture.

Original du passeport

Avec une validité supérieure d’au moins 3 mois à la date à laquelle le demandeur a prévu de quitter le territoire des États membres ou, en cas de voyages multiples, de quitter pour la dernière fois le territoire des États membres et en contenant au moins deux feuillets vierges afin d’y apposer un visa.

Photocopie du passeport

Photocopie des 5 premières pages du passeport et toutes les pages comportant des visas ainsi que des cachets d’entrée et de sortie de l’espace Schengen, en ajoutant la photocopie du passeport précédent si l’actuel date de moins d’un an.

Photographie biométrique

Photo d’identité récente sur fond clair et à visage découvert

Commerçant

Formulaire court séjour pour la demande de visa d’entrée originale, rempli et signé

Télécharger le formulaire en version italienne ou française

Copie de l’inscription au registre de commerce

(Non requis si société italienne avec filiale en Algérie)

Traduction de l’inscription au registre de commerce en français

-En langue française ou bien anglaise

Programme du séjour

  • Lettre d’invitation de l’entreprise italienne (mentionnant le nom de l’invité, le prénom de l’invité, la période, la finalité du séjour en Italie, l’adresse pendant le séjour en Italie, l’éventuelle prise en charge des frais de voyage et de séjour et la responsabilité de l’invitant à l’égard du respect de l’article 12 de la loi sur l’immigration)
  • Photocopie de la pièce d’identité de l’invitant

contrats, factures, preuves d’importation, etc.

(Les factures pro-forma ne sont pas acceptées)

Uniquement pour les demandeurs ayant préalablement obtenu un visa d’affaire de la part de l’Ambassade d’Italie.

 

 N.B. Les factures pro-forma ne sont pas acceptées

Attestation de la CASNOS mise à jour

-

Photocopie du Certificat d’activité - Formulaire C20

 

Relatif à l’année en cours (ou bien année précédente si la demande est déposée en début d’année).

Doit figurer sur ce certificat

  • le chiffre d’affaires de la société ainsi que le bilan
  • le bénéfice/ le déficit

Billet aller-retour ou réservation du billet

-

Assurance (photocopie) d’une garantie minimum de 30 000 €

Elle doit couvrir les dépenses médicales et hospitalières durant la période du séjour en Italie, y compris l’aide sociale résultant de soins qui pourraient être engagés durant le premier séjour en Italie et/ou dans l’espace Schengen ainsi que les éventuels frais de rapatriement. Elle devra mentionner l’Italie, Schengen ou l’Europe comme zone de couverture.

Original du passeport

Avec une validité supérieure d’au moins 3 mois à la date à laquelle le demandeur a prévu de quitter le territoire des États membres ou, en cas de voyages multiples, de quitter pour la dernière fois le territoire des États membres et en contenant au moins deux feuillets vierges afin d’y apposer un visa.

Photocopie du passeport

Photocopie des 5 premières pages du passeport et toutes les pages comportant des visas ainsi que des cachets d’entrée et de sortie de l’espace Schengen, en ajoutant la photocopie du passeport précédent si l’actuel date de moins d’un an.

Photographie biométrique

Photo d’identité récente sur fond clair et à visage découvert

Profession libérale

Formulaire court séjour pour la demande de visa d’entrée originale, rempli et signé

Télécharger le formulaire en version italienne ou française

Copie de l’inscription au registre de commerce

(Non requis si société italienne avec filiale en Algérie)

Traduction de l’inscription au registre de commerce en français

-En langue française ou bien anglaise

Programme du séjour

  • Lettre d’invitation de l’entreprise italienne (mentionnant le nom de l’invité, le prénom de l’invité, la période, la finalité du séjour en Italie, l’adresse pendant le séjour en Italie, l’éventuelle prise en charge des frais de voyage et de séjour et la responsabilité de l’invitant à l’égard du respect de l’article 12 de la loi sur l’immigration)
  • Photocopie de la pièce d’identité de l’invitant

contrats, factures, preuves d’importation, etc.

(Les factures pro-forma ne sont pas acceptées)

Uniquement pour les demandeurs ayant préalablement obtenu un visa d’affaire de la part de l’Ambassade d’Italie.

 

 N.B. Les factures pro-forma ne sont pas acceptées

Photocopie du Certificat d’activité - Formulaire C20

Rélatif à l’année en cours (ou bien année précedente si la demande est déposée en début d’année). Ce meme Certificat devra obligatoirement mentionner le bilan ainsi que le chiffre d’affaires de la Societé

Copie légalisée de la carte professionnelle

-

Photocopie de la décision d’installation

-

Billet aller-retour ou réservation du billet

-

Assurance (photocopie) d’une garantie minimum de 30 000 €

Elle doit couvrir les dépenses médicales et hospitalières durant la période du séjour en Italie, y compris l’aide sociale résultant de soins qui pourraient être engagés durant le premier séjour en Italie et/ou dans l’espace Schengen ainsi que les éventuels frais de rapatriement. Elle devra mentionner l’Italie, Schengen ou l’Europe comme zone de couverture.

Original du passeport

Avec une validité supérieure d’au moins 3 mois à la date à laquelle le demandeur a prévu de quitter le territoire des États membres ou, en cas de voyages multiples, de quitter pour la dernière fois le territoire des États membres et en contenant au moins deux feuillets vierges afin d’y apposer un visa.

Photocopie du passeport

Photocopie des 5 premières pages du passeport et toutes les pages comportant des visas ainsi que des cachets d’entrée et de sortie de l’espace Schengen, en ajoutant la photocopie du passeport précédent si l’actuel date de moins d’un an.

Photographie biométrique

Photo d’identité récente sur fond clair et à visage découvert

Fonctionnaire

Formulaire court séjour pour la demande de visa d’entrée originale, rempli et signé

Télécharger le formulaire en version italienne ou française

Programme du séjour

  • Lettre d’invitation de l’entreprise italienne (mentionnant le nom de l’invité, le prénom de l’invité, la période, la finalité du séjour en Italie, l’adresse pendant le séjour en Italie, l’éventuelle prise en charge des frais de voyage et de séjour et la responsabilité de l’invitant à l’égard du respect de l’article 12 de la loi sur l’immigration)
  • Photocopie de la pièce d’identité de l’invitant

contrats, factures, preuves d’importation, etc.

(Les factures pro-forma ne sont pas acceptées)

Uniquement pour les demandeurs ayant préalablement obtenu un visa d’affaire de la part de l’Ambassade d’Italie.

 

 N.B. Les factures pro-forma ne sont pas acceptées

Attestation de Travail délivrée par le Ministère ou l’Agente compétente (photocopie)

(mentionnant le nom, adresse, numéro de téléphone et fax de l’employeur).

Dans le cas échéant, un document officiel établie par l’employeur ou figure toutes les coordonnées (le nom, adresse, numéro de téléphone et fax de l’employeur).

Attestation d’affiliation à la CNAS

(Original+photocopie)

Trois derniers bulletins de salaire

(photocopie)

Ordre de mission

(photocopie)

Billet aller-retour ou réservation du billet

-

Assurance (photocopie) d’une garantie minimum de 30 000 €

Elle doit couvrir les dépenses médicales et hospitalières durant la période du séjour en Italie, y compris l’aide sociale résultant de soins qui pourraient être engagés durant le premier séjour en Italie et/ou dans l’espace Schengen ainsi que les éventuels frais de rapatriement. Elle devra mentionner l’Italie, Schengen ou l’Europe comme zone de couverture.

Original du passeport

Avec une validité supérieure d’au moins 3 mois à la date à laquelle le demandeur a prévu de quitter le territoire des États membres ou, en cas de voyages multiples, de quitter pour la dernière fois le territoire des États membres et en contenant au moins deux feuillets vierges afin d’y apposer un visa.

Photocopie du passeport

Photocopie des 5 premières pages du passeport et toutes les pages comportant des visas ainsi que des cachets d’entrée et de sortie de l’espace Schengen, en ajoutant la photocopie du passeport précédent si l’actuel date de moins d’un an.

Photographie biométrique

Photo d’identité récente sur fond clair et à visage découvert

Gérant

Formulaire court séjour pour la demande de visa d’entrée originale, rempli et signé

Télécharger le formulaire en version italienne ou française

Copie de l’inscription au registre de commerce

(Non requis si société italienne avec filiale en Algérie)

Traduction de l’inscription au registre de commerce en français

-En langue française ou bien anglaise

Programme du séjour

  • Lettre d’invitation de l’entreprise italienne (mentionnant le nom de l’invité, le prénom de l’invité, la période, la finalité du séjour en Italie, l’adresse pendant le séjour en Italie, l’éventuelle prise en charge des frais de voyage et de séjour et la responsabilité de l’invitant à l’égard du respect de l’article 12 de la loi sur l’immigration)
  • Photocopie de la pièce d’identité de l’invitant

contrats, factures, preuves d’importation, etc.

(Les factures pro-forma ne sont pas acceptées)

Uniquement pour les demandeurs ayant préalablement obtenu un visa d’affaire de la part de l’Ambassade d’Italie.

 

 N.B. Les factures pro-forma ne sont pas acceptées

Attestation de la CASNOS mise à jour

-

Photocopie du Certificat d’activité - Formulaire C20

Relatif à l’année en cours (ou bien année précédente si la demande est déposée en début d’année).

Doit figurer sur ce certificat

  • le chiffre d’affaires de la société ainsi que le bilan
  • le bénéfice/ le déficit

Procuration de gérance (si non mentionné dans le registre de commerce) ou mandat commerciale

-

Billet aller-retour ou réservation du billet

-

Assurance (photocopie) d’une garantie minimum de 30 000 €

Elle doit couvrir les dépenses médicales et hospitalières durant la période du séjour en Italie, y compris l’aide sociale résultant de soins qui pourraient être engagés durant le premier séjour en Italie et/ou dans l’espace Schengen ainsi que les éventuels frais de rapatriement. Elle devra mentionner l’Italie, Schengen ou l’Europe comme zone de couverture.

Original du passeport

Avec une validité supérieure d’au moins 3 mois à la date à laquelle le demandeur a prévu de quitter le territoire des États membres ou, en cas de voyages multiples, de quitter pour la dernière fois le territoire des États membres et en contenant au moins deux feuillets vierges afin d’y apposer un visa.

Photocopie du passeport

Photocopie des 5 premières pages du passeport et toutes les pages comportant des visas ainsi que des cachets d’entrée et de sortie de l’espace Schengen, en ajoutant la photocopie du passeport précédent si l’actuel date de moins d’un an.

Photographie biométrique

Photo d’identité récente sur fond clair et à visage découvert

Agriculteur

Formulaire court séjour pour la demande de visa d’entrée originale, rempli et signé

Télécharger le formulaire en version italienne ou française

Copie de l’inscription au registre de commerce

(Non requis si société italienne avec filiale en Algérie)

Traduction de l’inscription au registre de commerce en français

-En langue française ou bien anglaise

Programme du séjour

  • Lettre d’invitation de l’entreprise italienne (mentionnant le nom de l’invité, le prénom de l’invité, la période, la finalité du séjour en Italie, l’adresse pendant le séjour en Italie, l’éventuelle prise en charge des frais de voyage et de séjour et la responsabilité de l’invitant à l’égard du respect de l’article 12 de la loi sur l’immigration)
  • Photocopie de la pièce d’identité de l’invitant

contrats, factures, preuves d’importation, etc.

(Les factures pro-forma ne sont pas acceptées)

Uniquement pour les demandeurs ayant préalablement obtenu un visa d’affaire de la part de l’Ambassade d’Italie.

 

 N.B. Les factures pro-forma ne sont pas acceptées

Photocopie du Certificat d’activité - Formulaire C20

Relatif à l’année en cours (ou bien année précédente si la demande est déposée en début d’année).

Doit figurer sur ce certificat

  • le chiffre d’affaires de la société ainsi que le bilan
  • le bénéfice/ le déficit

Attestation de la CASNOS mise à jour

 

Fiche signalétique d’exploitant agricole

-

Copie légalisée de la carte d’agriculteur

-

Billet aller-retour ou réservation du billet

-

Assurance (photocopie) d’une garantie minimum de 30 000 €

Elle doit couvrir les dépenses médicales et hospitalières durant la période du séjour en Italie, y compris l’aide sociale résultant de soins qui pourraient être engagés durant le premier séjour en Italie et/ou dans l’espace Schengen ainsi que les éventuels frais de rapatriement. Elle devra mentionner l’Italie, Schengen ou l’Europe comme zone de couverture.

Original du passeport

Avec une validité supérieure d’au moins 3 mois à la date à laquelle le demandeur a prévu de quitter le territoire des États membres ou, en cas de voyages multiples, de quitter pour la dernière fois le territoire des États membres et en contenant au moins deux feuillets vierges afin d’y apposer un visa.

Photocopie du passeport

Photocopie des 5 premières pages du passeport et toutes les pages comportant des visas ainsi que des cachets d’entrée et de sortie de l’espace Schengen, en ajoutant la photocopie du passeport précédent si l’actuel date de moins d’un an.

Photographie biométrique

Photo d’identité récente sur fond clair et à visage découvert

Artisan

Formulaire court séjour pour la demande de visa d’entrée originale, rempli et signé

Télécharger le formulaire en version italienne ou française

Copie de l’inscription au registre de commerce

(Non requis si société italienne avec filiale en Algérie)

Traduction de l’inscription au registre de commerce en français

-En langue française ou bien anglaise

Programme du séjour

  • Lettre d’invitation de l’entreprise italienne (mentionnant le nom de l’invité, le prénom de l’invité, la période, la finalité du séjour en Italie, l’adresse pendant le séjour en Italie, l’éventuelle prise en charge des frais de voyage et de séjour et la responsabilité de l’invitant à l’égard du respect de l’article 12 de la loi sur l’immigration)
  • Photocopie de la pièce d’identité de l’invitant

contrats, factures, preuves d’importation, etc.

(Les factures pro-forma ne sont pas acceptées)

Uniquement pour les demandeurs ayant préalablement obtenu un visa d’affaire de la part de l’Ambassade d’Italie.

 

 N.B. Les factures pro-forma ne sont pas acceptées

Attestation de la CASNOS mise à jour

-

Photocopie du Certificat d’activité - Formulaire C20

Relatif à l’année en cours (ou bien année précédente si la demande est déposée en début d’année).

Doit figurer sur ce certificat

  • le chiffre d’affaires de la société ainsi que le bilan
  • le bénéfice/ le déficit

Billet aller-retour ou réservation du billet

-

Assurance (photocopie) d’une garantie minimum de 30 000 €

Elle doit couvrir les dépenses médicales et hospitalières durant la période du séjour en Italie, y compris l’aide sociale résultant de soins qui pourraient être engagés durant le premier séjour en Italie et/ou dans l’espace Schengen ainsi que les éventuels frais de rapatriement. Elle devra mentionner l’Italie, Schengen ou l’Europe comme zone de couverture.

Original du passeport

Avec une validité supérieure d’au moins 3 mois à la date à laquelle le demandeur a prévu de quitter le territoire des États membres ou, en cas de voyages multiples, de quitter pour la dernière fois le territoire des États membres et en contenant au moins deux feuillets vierges afin d’y apposer un visa.

Photocopie du passeport

Photocopie des 5 premières pages du passeport et toutes les pages comportant des visas ainsi que des cachets d’entrée et de sortie de l’espace Schengen, en ajoutant la photocopie du passeport précédent si l’actuel date de moins d’un an.

Photographie biométrique

Photo d’identité récente sur fond clair et à visage découvert

Artiste

Formulaire court séjour pour la demande de visa d’entrée originale, rempli et signé

Télécharger le formulaire en version italienne ou française

Programme du séjour

  • Lettre d’invitation de l’entreprise italienne (mentionnant le nom de l’invité, le prénom de l’invité, la période, la finalité du séjour en Italie, l’adresse pendant le séjour en Italie, l’éventuelle prise en charge des frais de voyage et de séjour et la responsabilité de l’invitant à l’égard du respect de l’article 12 de la loi sur l’immigration)
  • Photocopie de la pièce d’identité de l’invitant

contrats, factures, preuves d’importation, etc.

(Les factures pro-forma ne sont pas acceptées)

Uniquement pour les demandeurs ayant préalablement obtenu un visa d’affaire de la part de l’Ambassade d’Italie.

 

 N.B. Les factures pro-forma ne sont pas acceptées

Attestation de la CASNOS mise à jour

-

Photocopie du Certificat d’activité - Formulaire C20

Relatif à l’année en cours (ou bien année précédente si la demande est déposée en début d’année).

Doit figurer sur ce certificat

  • le chiffre d’affaires de la société ainsi que le bilan
  • le bénéfice/ le déficit

Billet aller-retour ou réservation du billet

-

Assurance (photocopie) d’une garantie minimum de 30 000 €

Elle doit couvrir les dépenses médicales et hospitalières durant la période du séjour en Italie, y compris l’aide sociale résultant de soins qui pourraient être engagés durant le premier séjour en Italie et/ou dans l’espace Schengen ainsi que les éventuels frais de rapatriement. Elle devra mentionner l’Italie, Schengen ou l’Europe comme zone de couverture.

Original du passeport

Avec une validité supérieure d’au moins 3 mois à la date à laquelle le demandeur a prévu de quitter le territoire des États membres ou, en cas de voyages multiples, de quitter pour la dernière fois le territoire des États membres et en contenant au moins deux feuillets vierges afin d’y apposer un visa.

Photocopie du passeport

Photocopie des 5 premières pages du passeport et toutes les pages comportant des visas ainsi que des cachets d’entrée et de sortie de l’espace Schengen, en ajoutant la photocopie du passeport précédent si l’actuel date de moins d’un an.

Photographie biométrique

Photo d’identité récente sur fond clair et à visage découvert

 

Actualités